Le succès de tout ce que nous faisons ne risque pas de venir de la magie. Tout ce qui nous arrive dépend en bonne partie de l’objet de nos pensées et de ce sur quoi nous nous focalisons. C’est comme si nous attirions les gens, les événements, les opportunités en rapport avec notre système de pensées.

Beaucoup de personnes ne sont pas conscientes de cela. Malheureusement pour elles, tout fonctionne comme si en se focalisant sur des choses improductives, elles attiraient à elles tous les ennuis qu’elles déplorent. Et pourtant, il suffit de se focaliser sur ce qui aide à produire de bons résultats pour voir notre vie se transformer en une série d’événements heureux et profitables pour tous.

Où situez-vous votre point focal ?

Si vous ressentez des émotions désagréables, de la peur, de l’inquiétude, du ressentiment c’est assurément que vous êtes en train de cultiver des pensées négatives. Vous êtes dans votre système de pensées limitantes. Il vous faut en sortir tout de suite car vous êtes en train de vous préparer des choses désagréables à vivre.

Par exemple, vous pensez que vous n’avez pas de chance une fois de plus. Vous commencez à vous sentir mal. Votre attitude physique se transforme. Vous prenez un air abattu. Vous devenez un peu agressif. Vous avez des idées sombres.

Conséquences immédiates : vous avez une baisse d’énergie. Vous n’avez plus de joie de vivre. Votre entourage s’en rend compte. Même s’il essaie de vous aider, vous risquez de l’envoyer voir ailleurs. Vous jouez votre rôle de victime. Tout le monde commence à vous agresser. Les choses deviennent difficiles pour vous ? Et vous en déduisez que vraiment c’est vrai, vous n’avez décidément pas de chance. Et le cycle se renforce dans une spirale limitante.

A l’inverse, si vous vous concentrez sur des pensées agréables, votre attitude est ouverte, joyeuse et détendue. Les gens vous apprécient. Ils vous invitent à les rejoindre, vous proposent de participer à leurs projets et tout va bien car décidément, vous avez de la chance et la vie est vraiment belle. Vous êtes dans une spirale joyeuse et stimulante. D’ailleurs, vous ressentez en vous cette joie de vivre qui caractérise que vous avez choisi le système de pensées productif et stimulant.

Qui est le maître à bord ?

A tout moment, vous avez le choix de vous brancher sur votre système de pensées productif ou non. Le système de pensées de l’homme doit rester à son service. Nos pensées doivent être nos serviteurs. Beaucoup de personnes n’en sont pas conscientes et sont esclaves de leurs pensées qui les gouvernent pour les maintenir dans une vie étriquée car les pensées préfèrent se promener dans tout ce qu’elles connaissent bien, loin de tout territoire inconnu. C’est pourtant là que se trouve tout ce qui fait le sel de la vie : nouvelles découvertes, rencontres passionnantes, expériences source d’évolution …qui jalonnent les chemin de la vie. Voulez-vous être spectateur ou acteur de votre propre vie ? A vous de choisir.

Comment être sûr de focaliser sur du constructif ?

L’élément clé est la sensation que vous percevez. Il n’y a que vous qui pouvez savoir ce qui est bon pour vous. Quand vous êtes dans le bon système de pensées, vous devez ressentir de la joie, de la sérénité et avoir une bonne image de vous-même. Peu à peu, cela va devenir pour vous une seconde nature : vous allez sentir automatiquement si vous vous écartez du système sain et productif.

Attention, à ne pas focaliser sur ce que vous voulez fuir. C’est l’erreur la plus fréquente. Par exemple : si j’ai des ennuis financiers et des factures qui s’empilent dangereusement. Il m’appartient de penser à ce que je vais pouvoir mettre en place pour rentrer de l’argent rapidement et moins en dépenser. Ainsi, je pense à la situation confortable et équilibrée que je vais connaître bientôt et surtout pas à la sensation de pénurie que je ressens maintenant.


Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.