Le coaching, on en parle beaucoup dans les entreprises, dans le monde des sportifs et aussi parmi les personnes qui souhaitent vivre une vie passionnante et réussie mais en quoi le coaching est-il différent des autres approches de développement ?

Les approches traditionnelles de la formation, du conseil, de l’apprentissage reposent sur une transmission du savoir de la part d’une personne experte dans son domaine vers une autre personne qui est en demande d’aide. Il ne s’agit donc pas d’une relation d’égal à égal.

Dans le coaching, la personne coachée est le sujet sur lequel se concentre toute l’attention et d’où part tout le travail. Il s’agit d’une relation particulière entre un coach et la personne coachée qui obéit à des règles particulières basées sur le respect et la confiance réciproques. Le coach est d’avantage un guide ou un entraîneur qui va permettre à la personne coachée d’atteindre plus facilement et rapidement les objectifs qu’elle se donne librement dans le cadre d’un projet personnel ou professionnel. * En quoi le coaching est-il différent d’une thérapie ?

La thérapie a essentiellement pour objectif de réparer un passé mal vécu. Le coaching lui s’oriente sur le présent et l’avenir immédiat ou lointain. Il ne s’encombre pas de vague théories ou de concepts abstraits. Il s’agit avant tout d’une méthode d’action et c’est pourquoi un coaching réussi permet réellement d’avancer très vite et de réussir à vivre une vie plus excitante et passionnante. * Pourquoi le coaching est-il si efficace ?

Le coaching s’appuie sur le vécu de la personne coachée. Celle-ci, ayant acceptée de partager son expérience et son vécu avec le coach en qui elle a toute confiance, donne à celui-ci la possibilité de percevoir le réel à travers ses propres filtres personnels.

Par son questionnement, le coach donne au coaché un effet miroir sur le monde tel qu’il le voit. Cet effet miroir lui permet de prendre conscience de ce qu’il vit réellement et comment il interprète cette réalité à travers le prisme déformant de ses propres croyances.

Peu à peu, en quelques séances la personne coachée voit beaucoup plus clair sur sa propre perception du monde, ce qui lui permet de décider librement des actions à mettre en place pour atteindre ses objectifs. * Quelle est l’approche du coaching ?

Le coaching utilise des outils qui s’appuient souvent sur un questionnement performant. Comme nous l’avons dit précédemment les questions permettent au coaché de mieux appréhender sa propre réalité.

Par ailleurs le coach présuppose que son client est responsable de sa vie et de ce qui lui arrive. Cette orientation vers une pleine responsabilité va permettre au coaché de se rendre compte qu’il a beaucoup plus de pouvoir qu’il ne le pensait pour obtenir ce qu’il a vraiment envie de vivre. Le coach guide donc peu à peu son client vers une autonomie de plus en plus large. L’objectif étant de permettre au client de s’auto-coacher lui-même en maîtrisant de mieux en mieux cette nouvelle approche de ce qu’il vit. * Mais pourquoi avoir besoin d’un coach pour obtenir ce que je veux ?

Ce n’est pas indispensable et les outils du coaching peuvent s’appliquer à soi-même à travers le self-coaching. Toutefois, bien souvent nous cherchons à fuir ce qui nous peur ou ce qui est inconnu.

Nous évitons aussi ce qui va l’encontre de nos croyances et interdits habituels. Nous fuyons aussi la réussite par peur du changement et de ses conséquences.

Dans ces situations nous sommes très talentueux pour trouver toutes sortes d’excuses pour ne pas faire ce qu’il faudrait pour atteindre nos objectifs.

C’est à ce moment là que la présence d’un coach vous permet de sauter l’obstacle en vous connectant à vos ressources personnelles, en particulier à celles que vous avez enfouies au fond de vous et qui n’attendent qu’un coup de pouce pour être ranimées. Un bon coach doit vous connecter à vos propres ressources, en harmonie avec vos valeurs personnelles et à tout ce qui est important pour vous dans la vie. * Et la peur de l’échec, qu’est-ce qu’un coach peut faire pour m’aider à avancer malgré tout ?

Pour le coach, il n’y a pas d’échec tant qu’on a la force d’agir, c’est à dire tant que vous êtes en vie ! En effet, ce qui est bien souvent perçu comme un échec n’est en fait qu’un mauvais résultat. Autrement dit, vous n’avez pas été efficace dans cette situation, et alors ?

Soit vous le prenez comme un échec personnel et cela va vous paralyser, soit vous considérez cela comme un feed-back, un retour sur ce qui s’est passé. Dans cette optique, chaque « échec » vous permet de progresser grâce à l’information que vous pouvez en retirer. Les actions deviennent donc source d’apprentissage. L’objectif final n’est pas ce qui est le plus important. En fin de compte ce qui devient passionnant, c’est le plaisir de parcourir le chemin et de tenter beaucoup de choses qui nous permettent d’avancer et d’agir avec d’autres personnes sur le chemin de la vie. * Oui, bien sûr mais il y a le regard des autres. Comment supporter plus facilement la pression extérieure ?

Autrefois, on suivait la voie du dehors / dedans. Aujourd’hui la voie nouvelle du dedans / dehors permet de supporter avec légèreté les pressions extérieures. Cela signifie que maintenant les personnes libres donnent le pouvoir à leur vision intérieure alors qu’auparavant les personnes donnaient tout le pouvoir aux autorités extérieures et à la collectivité.

Le pouvoir du dedans / dehors donne le pouvoir à l’individu car lui seul sait ce qui est bon pour lui. Chaque individu se doit de suivre sa voie intérieure en harmonie avec ses valeurs profondes. C’est ainsi qu’il va pouvoir fonctionner à plein régime et remplir sa mission de vie qui va lui permettre d’être pleinement utile à la communauté des hommes.

Cette nouvelle perspective vous libère du poids du regard des autres car dans le fond personne ne peut savoir ce qui est bon pour vous, mis à part vous. Par ailleurs les autres personnes qui vous jugent se contentent bien souvent de projeter sur vous leurs manques et leurs faiblesses. Donc inutile d’attacher une bien grande importance à leur jugement.

Les seuls éléments à prendre en compte sont les faits réels qui vont vous permettre d’apprécier la réalité telle que vous la vivez et telle que les autres la perçoivent en gardant bien à l’esprit que chacun perçoit le monde à travers le filtre de ses propres croyances.

C’est la toute la mission du coach de vous guider pour prendre beaucoup de plaisir à agir et à vous coltiner à la vraie vie, dans le respect de tout ce qui est important pour vous profondément. Plus vous avancer dans cet esprit, plus vous acquérez de l’autonomie tout en vous débarrassant de vos croyances limitantes et en vous connectant de plus en plus facilement à vos ressources personnelles qui sont bien plus riches que vous ne pouvez l’imaginer.

Bonne route…


    2 replies to "Le coaching : porte ouverte sur une vie plus excitante !"

    • BAROU Christian

      Bravo, je vous félicite. Très bon article
      Excellente présentation du coaching telle que nous le présentons auprès des trop nombreuses personnes qu n’ont pas bien compris cette approche spécifique. Heureusement plus de 97% des personnes ayant été coachées par un vrai professionnel donnent une évaluation positive, et exprime leur satisfaction vis a vis de ce type d’accompagnement, et nous constatons au fil des années que le marché grandit, car le bénéfices récoltés par les personnes et les organisations et entreprises sont maintenant clairement palpables et mesurables.
      Christian BAROU
      Président de la FFCPro Fédération Francophone des Coachs professionels

    • Donatien Jeanjean

      Bonjour,

      N’hésitez pas à laisser votre commentaire pour dialoguer sur ce thème. Avez-vous des questions à poser, des précisions à demander ?
      A bientôt,
      Donatien

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.