Notre société favorise la création de toutes sortes de contacts mais ceux-ci restent bien souvent superficiels et froids. Les interlocuteurs se masquent derrière des façades sociales ou des rôles qu’ils se sont attribués pour éviter se s’exposer à la critique ou au rejet des autres.
Les personnes se séparent frustrées, soucieuses de n’avoir pu réussir, une fois de plus, à créer une vraie relation personnelle source d’échanges et d’intimité partagée.

Il devient urgent de décoder tout ce qui fait obstacle à la création d’une relation vraie et personnelle entre les gens.

Tous ces jeux de séduction, ces masques trompeurs, ces tentatives de manipulations font obstacles à l’intimité et isolent ceux et celles qui les utilisent consciemment ou non. En effet, certains le font volontairement dans le but de séduire l’autre et de l’utiliser à ses fins amoureuses. D’autres le font inconsciemment car ils sont prisonniers de modèles qu’on leur a inculqués à une époque ou les rituels de séduction et les méthodes indirectes de communication étaient couramment utilisées.

Mais avant de décoder les freins à la création d’une relation personnelle, il importe de savoir qu’elle relation je souhaite instaurer avec l’autre et comment je me situe dans cette relation. Plusieurs modèles de relations sont possible. A moi de choisir celui qui va me permettre de vivre une relation de plus en plus satisfaisante sans perdre ma propre identité.

Quelle relation je veux vivre ?

1- Dans le rituel de la cour amoureuse, les deux partenaires cherchent à obtenir les faveurs de l’autre en prodiguant à l’autre toutes sortes de compliments, flatteries et marques d’attention qui n’ont pour but que de lui plaire en évitant toutes sources de conflits et de discordes. Chacun cherche à deviner les attentes de l’autre et s’efforce d’y répondre le mieux possible. Le but n’est pas finalement de connaître l’autre mais simplement de s’illusionner derrière une apparence d’entente réciproque. Bien sûr, plus les masques sont éloignés de la réalité, plus les ressentiments sont forts entre les amoureux qui se sentent piégés derrière leurs façades illusoires. C’est la recherche de la fusion entre les deux partenaires qui s’efforcent de ne faire plus qu’un. Ils se doivent d’être d’accord sur tout afin de ne parler que d’une seule voix. Les personnes qui se trouvent en face de ce couple se sentent mal à l’aise car elles ne se trouvent plus face à des personnes authentiques mais face à une entité artificielle et inexistante.

2- D’autres en réaction brutale à cette attitude se réfugient dans l’opposé et deviennent les adeptes du chacun pour soi en cultivant l’indépendance à outrance. On s’efforce de trouver des points communs mais pour le reste, chacun se débrouille comme il veut et il n’est pas question de discuter de quoi que ce soit à propose de la relation ou du couple. C’est le zéro concession qui conduit tout droit à la solitude à deux et à l’absence de partage et d’intimité car il n’est pas question que l’autre s’immisce dans mon domaine de vie personnel. C’est à chacun de s’occuper individuellement de devenir quelqu’un de parfait afin que la relation puisse évoluer vers quelque chose de satisfaisant. En attendant, nous sommes loin d’une relation personnelle et d’une vraie union entre deux êtres qui s’efforcent de s’aimer et de se comprendre.

3- Cela nous conduit à la troisième solution qui nous paraît beaucoup plus prometteuse : Il s’agit de considérer chacun des partenaires comme étant des êtres uniques et autonomes qui se sentent attirés l’un vers l’autre et qui vont donc s’efforcer de créer ensemble une relation satisfaisante source de partage et d’intimité. Chacun n’a pas besoin d’être parfait individuellement pour avoir envie de créer une belle relation. Il est bien plus facile de comprendre notre relation que de nous comprendre nous-mêmes. Concentrons nos efforts sur la relation d’une façon sincère et honnête et voyons ce que nous pouvons faire pour rendre cette relation satisfaisante pour l’un et l’autre. Dans cette optique, il ne s’agit plus de masquer ce que nous sommes et ce que nous ressentons. Nous allons, bien au contraire, chercher à exprimer nos sentiments d’une façon authentique, de façon à permettre à l’autre d’être lui-même en toute sécurité. Chaque partenaire va pouvoir dire ce qu’il souhaite vivre comme type de relation. Chacun peut envisager de faire évoluer ses comportements afin de rendre la relation plus agréable à l’autre, dans le respect de ses valeurs et de ses priorités. Chacun se sent aimé et apprécié tel qu’il est profondément. Fini les ressentiments suite à tout ce qui n’a pas été clairement exprimé. La communication personnelle va pouvoir se développer en vue de créer une vraie union, source d’intimité partagée.


Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.