La prise de contact est tout d’abord une question d’attitude personnelle vis à vis des gens que l’on côtoie. Pour créer facilement de nouveaux contacts, il s’agit d’adopter une attitude d’ouverture et d’intérêt envers celui ou celle qui se trouve près de nous. Ouvrons nous sincèrement à l’autre. Cherchons à découvrir qui est cette personne, quelle est sa vision du monde et ce qu’elle ressent ? Qu’est-ce qu’elle aime ou ce qu’elle n’aime pas ?

Pendant une certaine période de ma vie je croyais que les gens pouvaient représenter pour moi un vrai danger. A cette époque, je craignais beaucoup le jugement des autres. Aujourd’hui je souhaite surtout devenir quelqu’un de bien à mes propres yeux. Et si en plus les gens apprécient ce que je fais pour eux c’est formidable mais leur approbation n’est plus la condition de mon bonheur. Ce qui compte le plus maintenant pour moi, c’est d’être en accord avec moi-même. Cette façon de considérer le point de vue des autres à mon égard m’a permis de m’affranchir en grande partie de cette dépendance de leur sentiment d’approbation.

Dès lors, chaque personne que je rencontre n’est plus un ennemi potentiel mais plutôt quelqu’un d’intéressant et de différent avec qui je vais pouvoir partager tous mes points communs et aussi mes différences : notre vision du monde, nos points de vue, nos talents, nos connaissances, nos expériences, tout ce qui nous passionne et nous touche personnellement. Voilà tout un programme, source de multiples sujets de conversation passionnants.

Je peux donc aborder tout entretien avec une attitude d’ouverture qui va se manifester dans toute ma façon d’être. Avant même d’avoir prononcé un seul mot, mon corps et mon attitude vont signifier : je suis heureux de vous rencontrer et de vous connaître. Cela va se traduire à tous niveaux :

Un regard ouvert et détendu.
Un visage souriant.
Des bras, des mains qui se desserrent et deviennent vivants et dynamiques.
Tout mon être va vers l’autre et montre sa disponibilité à l’autre.
Ma tête acquiesce et encourage la confidence.
Mes yeux cherchent joyeusement le regard de l’autre.
Je suis accessible et cela se voit à travers toute mon attitude.

Ainsi, les personnes disponibles qui cherchent à créer de nouveaux contacts sont heureuses de me voir aller vers elles et de m’accueillir dans leur monde. Elles sont heureuse de m’écouter et sont ouvertes à ce que je vais leur dire.

Bien sûr beaucoup de personnes restent méfiantes et craignent le premier contact. Sans doute gardent-elles le souvenir de personnes qui les ont agressées et se sont mal comportées à leur égard. C’est pourquoi, il s’agit de faire preuve de beaucoup de respect et de gentillesse à l’égard des nouvelles personnes que l’on côtoie.

Afin d’éviter les rejets trop fréquents, il vaut mieux se diriger vers des personnes qui ont elles-mêmes une attitude d’ouverture et semblent décontractées. En effet, un risque important de rejet peut venir du fait que la personne soit préoccupée par un souci personnel. Sa réaction de rejet sera alors dirigée non pas contre nous mais seulement contre le fait qu’elle n’a pas, pour le moment, envie de parler. Bien sûr, nous pouvons en tenir compte pour créer un contact qui tienne compte de cet état et cela peut même nous donner une occasion de partager avec elle quelque chose du même ordre. Par exemple, cela peut être le cas lorsque vous vous trouvez dans un lieu où beaucoup d’autres personnes inconnues sont regroupées et ont été contraintes de venir assister à cet événement. Vous pouvez alors partager avec cette personne votre propre sentiment et cela peut vous rapprocher. La personne sera alors soulagée de voir que vous aussi vous ressentez quelque chose du même ordre alors qu’elle se croyait la seule à être dans cet d’inquiétude ou de désarroi. Elle sera vraiment contente de constater que vous avez eu le courage de lui en parler et de lui faire part de votre sentiment. Voilà une relation qui se crée sur une base de confiance forte et intéressante pour la suite de la relation si elle doit se poursuivre.

Et maintenant il ne nous reste plus qu’à trouver les bons mots pour enclencher et nourrir cette conversation. A ce sujet, vous allez voir qu’il y a des façons vraiment simples et agréables pour aborder quelqu’un avec des mots qui le touchent et lui montrent combien nous sommes heureux de faire sa connaissance. Mais ce sera l’objet d’un prochain article, si cela vous intéresse …


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.